Ce que je peux vous dire de moi...

Thérapeute, maman et femme sereine, si je suis devenue tout cela aujourd’hui c’est grâce au chemin que j’ai parcouru.

J’accompagne aujourd’hui, des personnes à dépasser leurs difficultés de vie, à se libérer de leurs souffrances et ainsi aller à la rencontre de qui elles sont vraiment ! Pour cela, je les aide à trouver leurs propres ressources pour cheminer sereinement et ainsi se libérer, comme j’ai pu me libérer moi-même !

Voici ici un bout de mon histoire qui vous éclairera sur les raisons qui m’amènent jusqu’à vous aujourd’hui ! Cela vous donnera peut-être l’envie et la force de me livrer la vôtre pour cheminer ainsi vers « vous-m’aime » !

Separateur

Debout malgré « mon » monde qui s’écroule !

Enfant, peu avant mes 10 ans, mon petit monde s’est écroulé !
Ma mère est décédée d’une maladie foudroyante alors qu’elle était enceinte de 5 mois et demi.
Nous devions être 5, nous serons désormais 3…

A ce moment-là, je n’ai pas su trouver de mots, ni d’oreille pour exprimer ma souffrance.
J’ai aussi inconsciemment pris la place de ma mère : je suis devenue la « mère de ma sœur », la « femme de mon père » et « la fille de ma grand-mère ».
Je me « devais » de les soutenir en tant que fille ainée, d’être à la hauteur de cette maman « idéalisée ».

Adolescente, j’avais de grands rêves … je voulais sauver le monde, m’occuper d’orphelinats en Afrique, « devenir Mère Teresa », devenir sage-femme, Daniel Balavoine était mon idole. Je rêvais aussi d’avoir une famille, et surtout de donner la vie, de devenir maman…

Mais la grossesse était pour moi synonyme de « danger ». J’étais tiraillée entre le désir et la peur.
Peur d’en mourir mais aussi peur de ne pas être une « bonne mère », peur de ne pas être à la hauteur, de ne pas savoir faire avec un enfant, n’ayant ni modèle, ni conseil, ni repère…
Je me suis mise petit à petit à faire le deuil de cette maternité tant « fantasmée » …

Separateur

Maman épanouie ! Oui mais...

Et puis un jour de février, ma fille m’a prise au dépourvu, et a pointé le bout de son nez, j’allais avoir 41 ans et je n’y croyais plus.
Une fois enceinte, mes peurs se sont dissipées, tout devenait possible !
Cet enfant au creux de mon écrin m’offrait tout à coup une force et une puissance insoupçonnée.

Une fois Maman, une fois mon rêve réalisé, j’ai cru que tout le reste n’avait plus d’importance, que je serai une maman épanouie et une femme accomplie… Mais pour la femme que j’étais ce fut une bombe à retardement. Une fois le travail repris, je me suis rendue compte à quel point professionnellement je vivais décalée de celle qui appelait en moi. Mon travail qui commençait à me peser est devenu insupportable, ne correspondant plus du tout à ce qui me faisait vibrer !

Ce cadeau de la vie qui m’était offert avec l’arrivée de ma fille, m’a fait réaliser que tout était possible. Je ne pouvais plus qu’être honnête avec moi-même, me déployer entièrement et suivre mes rêves…
Oui mais comment ?!??

Je suis née de nouveau en donnant la vie !

Separateur

« Sâge-F’âme »

Ma créativité s’est éteinte avec ma mère et ma fille me l’a rallumée…

Ce sont tout d’abord les enseignements de Grégory Mutombo qui m’ont offert l’impulsion pour oser aller me rencontrer !
Alors en poste depuis près de 20 ans en cabinet d’architecture, j’ai fait un premier pas et ai poussé la porte de l’EEPSSA, école de psycho-somato thérapie, pour devenir thérapeute et accompagner à mon tour !

J’en ressentais le désir depuis de nombreuses années mais à ce moment-là, je n’ai eu qu’un seul but : devenir comme ces personnes qui m’ont tenu la main lors de mes premiers pas pour m’aider à avancer en me guidant tout au long de ce chemin.
Elles m’ont tant permises de croire en moi, en mes possibles et de trouver un sens à ma vie que j’ai voulu moi aussi, à mon tour, transmettre ce qui m’a été offert.
En plus de me former à ce métier, je me suis aussi, au travers de cette formation, reconnectée à ma créativité, qui s’était éteinte avec ma mère. Elle était institutrice, et enfant je passais mon temps à créer avec elle !

C’est pourquoi aujourd’hui, j’ai à cœur de mettre mon expérience de vie, mes compétences professionnelles ainsi ma créativité de chaque instant pour vous accompagner autour de :

Separateur

Mon parcours

  Diplômée de l’EEPSSA (Ecole Européenne de Psychothérapie et Socio et Somato-Analytique)
Ecole créée par Richard Meyer Psychiatre émérite, ancien interne du CHU Strasbourg, ancien médecin assistant à l’Université de Lausanne.

  • Certifiée en : Art-thérapie | Psychogénéalogie | Gestalt thérapie | Analyse Junguienne
  • Membre de la Fed-Eur-3Psy – Fédération des Psychothérapeutes Psychanalystes Psycho somato thérapeutes.

  Participante au « Cursus pour thérapeutes et accompagnants » de Grégory Mutombo (éveilleur de conscience) ayant abouti au film documentaire de 1h30 « Ce que nous sommes», réalisé par Florence Dottin. Bande annonce

En formation continue du DU d’Arts-thérapies de l’Université Toulouse II Jean Jaurés – Le Mirail sous la responsabilité pédagogique du Pr Jean-Luc Sudres Professeur de Psychologie  – Docteur en Psychopathologie – Psychologue Clinicien – Psychomotricien – Art thérapeute.

  En formation pour la Certification de praticien en Maïeusthésie « Art d’être sensible au processus d’accouchement et de naissance du Soi », approche humaniste et intégrative créée par Thierry Tournebise.

  En thérapie personnelle en psychanalyse freudienne et Somato-thérapies (TCC, Gestalt- thérapie, Haptonomie et Art-thérapie) depuis de nombreuses années et actuellement suivie en supervision.